Les boosters de NO favorisent la masse en inhibant la myostatine

08 Jan 13 à 11:13 :: 0 commentaire


En réduisant l'action des facteurs limitant la croissance musculaire, une étude montre que les boosters de No pourraient favoriser la prise de masse.



Par le coach Vincent D du forum

« Les suppléments de musculation qui augmentent la concentration de monoxyde d'azote (boosters de NO) sont sans doute également des inhibiteurs de la myostatine (Cf. Wikipedia : la myostatine, anciennement connue sous le nom de Growth Différentiation Factor 8 (GDF 8), est un facteur de croissance qui limite la croissance des tissus musculaires). C'est ce qui ressort d'une étude in vitro effectuée à l'Institut de recherche sur les cellules souches de Milan, qui a été publié dans le Journal Cell of Biology.

De nombreuses études ont montré que le monoxyde d'azote est un facteur important dans la croissance musculaire. Mais les résultats d'études dans lesquelles les chercheurs ont donné du monoxyde d'azote à des athlètes ne sont pas concluantes. Il semblerait que les spécialistes passent à côté quelque chose.

Dans une étude italienne, les chercheurs ont extrait des cellules musculaires à partir d'embryons de souris et les ont exposés dans des tubes à essai à DETA-NO (un booster de NO) et L-NAME (un composé qui inhibe la formation de NO).

Les chercheurs ont découvert que l'exposition à DETA stimule les cellules satellites ( les cellules musculaires jeunes qui ne sont pas encore des fibres musculaires ) à prendre leur place dans le tissu musculaire. DETA-NO à stimulé l'indice de fusion des cellules, L-NAME l'a réduit.

NO et myostatine


NO et myostatine


- NT = cellules non traitées.
- Le booster NO à travaillé via la molécule cellulaire messagère cGMP.
- En désactivant GMPc avec ODQ (un inhibiteur), DETA-NO ne faisait rien.
- En ajoutant 8bR-cGMP (une substance qui imite l'effet de GMPc) alors l'effet sur les cellules musculaires a été amplifié.


Les chiffres ci-dessous donnent une idée de la manière dont le booster de NO fonctionne :

la substance stimule la production de follistatine dans différents types de cellules musculaires et inhibe ainsi la production de myostatine.

NO et myostatine



Il est difficile d'extrapoler à partir études de laboratoire à la réalité, mais nous allons tenter notre chance. La concentration de GMPc dans le corps augmente probablement quand vous consommez des composés tels que :

- Cyanidine-3-O-beta-glucoside

- Malvidine-3-O-beta-glucoside

- Acide chlorogénique

- Ginkgetin

- Curcumine



Ces composés se retrouvent dans les cerises et les baies, les raisins, le café, le ginkgo et le curcuma.

Si vous combinez ces substances avec un Booster de NO, ils fonctionneront certainement mieux. Et rappelez vous que la créatine aussi est un inhibiteur de la myostatine ...

Source: J Cell Biol. 2006 Jan 16 - Ergo Log»


On en parle sur le forum : Les Boosters De No Favorisent La Masse En Inhibant La Myostatine







Tags : Produits pour prendre de la masse ; Produits stimulants ;









DŽsolŽ, Žcriture des commentaires temporairement dŽsactivŽe.



Accueil des News & Promos > Produits et promotions > Les boosters de NO favorisent la masse en inhibant la myostatine




programme sèche femme



DŽcouvrez la gamme AM Nutrition



La boutique de All-musculation
All-musculation.com : tout savoir sur la musculation
Forum All-musculation.com
Débuter en musculation, avec Easy-Muscu





Flocons d'avoine Bio AM Nutrition



Guide des vitamines et minéraux
Guide des régimes et minceur
Guide de la phythothérapie